Adieu la Raille

Soirée repas-cinéma. Réservation obligatoire avant le 15 mars. Film réalisé par Jacques Lefebvre mettant en scène le fameux roman de Jean Ramboud, qui nous « téléporte » dans les année 1960 à Toulon, dans les quartiers de La loubière, Dutasta, Siblas, le centre ancien… et jusqu’au Las et au Beausset. Une histoire haute en couleur qui nous rappelle la vie trépidente de ces « gosses », les « railleurs » lorsque ce terme n’avait rien de péjoratif, qui usaient leurs fonds de culotte sur les places publiques puis « escaladaient » le Faron dont les pentes étaient alors arborées. Des défis, des paris qui finissaient parfois de manière dramatique mais bien souvent dans la « rigolade », à l’heure ou les « moussi » voulaient prouver que l’âge aidant, ils étaient enfin rentrés dans le royaume des « grands ». Une histoire belle comme on les aime, qui nous donne le vague à l’âme et fait souvent déclarer « C’était le bon temps ». De magnifiques prises de vues sur le Toulon d’alors, une redécouverte des rues, la rade et toutes ses unités navales, une vallée des moulins sans habitations ou si peu… Un « Caume » qui, du haut de son plateau, surveille l’entrée de Toulon… Nostalgie des jours anciens mais grande rétrospective sur une vie toulonnaise à nulle autre pareille.