Arthur H & Nicolas Repac “L’Or d’Éros”

20h samedi 15, 16h dimanche 16. Billetterie : points de vente habituels, librairie Le Carré des Mots ou sur www.theatre-liberte.fr Lecture musicale (déconseillée aux moins de 16 ans). Le chanteur et son musicien complice livrent un étonnant récital excitant les sens. Parfois cru, jamais vulgaire, de l’érotisme comme ultime dévoilement de soi. Textes de Pierre Louys, Guillaume Apollinaire, André Breton, Paul Eluard, Georges Bataille, Paul Nougé, Ghérasim Luca, James Joyce et Henri Michaux. Création musicale : Nicolas Repac. Mise en espace : Kên Higelin. +++++++++++++++++++++++++++ Pendant quelques années avec L’Or Noir, Arthur H et Nicolas Repac ont mis en musique les poètes de la Caraïbe francophone. Sur ce principe prolifique, ils abordent d’autres rivages pour en extraire de substantifiques frissons. Inspiré par le spectacle de Jean-Louis Trintignant (Trois poètes libertaires vu au Liberté en 2014), Arthur H s’empare de textes érotiques du XXe siècle, la voix toujours magistrale dans ce parler-chanter qui lui sied à merveille. Des poésies et des lettres de Guillaume Apollinaire, Pierre Louÿs, Paul Nougé, Henri Michaux sont conviées à ce voyage sensoriel au-delà des conventions de bienséance. On y retrouve l’inventaire surréaliste des positions sexuelles signé André Breton et Paul Éluard (avec la voix de Lou Doillon en invitée virtuelle), la fascination pour la chair de Georges Bataille, mais aussi une stupéfiante missive de James Joyce à sa femme Nora… Toujours à la limite de l’hypnose, la voix cassée se pose voluptueusement sur les grooves climatiques mais implicites de Nicolas Repac. En son temps, Socrate reliait l’Éros à la vérité divine : avec ces hymnes au désir, les musiciens frappent aux portes du paradis.