Artistes à découvrir / Atelier 3 artistes : Marie Ange Lorenzi – Jacqueline Langelez – Anne Colineau-Prat

Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30. L’exposition temporaire « Atelier 3 artistes » du mois de juin appelle trois femmes qui partagent les mêmes ateliers et qui présentent dans un style différent leur travail respectif à la Galerie Saint Louis : Marie Ange Lorenzi Attirée depuis longtemps par le dessin et la peinture, Marie Ange Lorenzi a du attendre l’âge de la retraite pour commencer son apprentissage. D’abord élève de Renaud Jobin, puis de José Rénucci et Agnès Mader, ce n’est qu’après plusieurs années de pratique que le portrait lui est apparu comme son sujet préféré. Les portraits et autoportraits disent souvent bien plus que la simple ressemblance, de plus ils permettent d’échapper aux contraintes d’un genre imposé et de manifester une conviction artistique. Depuis peu elle utilise le motif de la tête de mort, décliné comme un jeu chromatique ; ce mémento noir est aussi le reflet de questionnements envers la vie éphémère, la mort, l’âme… Jacqueline Langelez Cette artiste vit à La Seyne/Mer ; sa peinture est pour elle un mode d’expression depuis sa tendre enfance. Nourrie de l’abstrait qui lui a permis de se dépasser, elle exprime dans sa peinture à la fois ses tourments et ses espoirs. Jacqueline Langelez a été l’élève de Henry Combi et de José Rénucci ; elle a participé à de nombreuses expositions. Anne Colineau-Prat Née à La Seyne/Mer, elle s’est intéressée très jeune au dessin. Plus tard, initiée à la peinture par sa sœur aînée, elles allaient peindre dans la colline avec leurs chevalets. Puis il y a eu de longues années silencieuses; et c’est José Rénucci, dont elle est encore l’élève, qui lui a donné l’énergie et la confiance nécessaires pour « s’y remettre » ! La peinture est pour elle une aventure qui demande un véritable engagement. Elle peut être aussi une façon d’adoucir la réalité et de donner un sens à sa vie.