Aucun homme n’est une île

19h30. Manifestation famille (à partir de 8 ans). C’est un dialogue presque banal entre deux êtres : Jacques réveille Oscar, il l’interpelle, le titille, c’est que le jeune garçon rêve le monde, y projette ses fictions, déborde d’émotions. Mais le premier est fait de chair et d’os, l’autre de pixels et de lignes de codes. Jacques a 13 ans, Oscar n’a d’âge que celui de sa mise en service. Après la performance troublante de Pascal Duquenne face à Hervé Pierre, deux acteurs phénoménaux, c’est à un personnage de réalité virtuelle que le metteur en scène et compositeur attribue la figure, infiniment précieuse, de l’« autre ».