Badke

À 20h30. Billetterie : points de vente habituels et sur www.chateauvallon.com Par le Théâtre Royal Flamand (KVS, Bruxelles), les Ballets C de la B (Gand) & A.M. Qattan Foundation (Ramallah). Badke ou la joie de danser ensemble, belges et performers palestiniens mêlés. Anagramme de Dabke (« le coup de pied »), le spectacle déporte sur scène l’énergie festive de la danse traditionnelle palestinienne qui rythme les fêtes de famille et les banquets de village. Et emporte les danseurs dans une frénésie musicale et chorégraphique ininterrompue sur les rythmes puissamment syncopés et les exhortations vibrantes de Naser Al-Faris. Mais la joie et l’allégresse des visages ne peuvent faire oublier l’indicible souffrance du peuple Palestinien, des coupures d’électricité aux bombardements… À tout moment un corps qui en porte un autre peut l’élever ou bien l’entraver quand le fardeau est trop lourd, quitte à danser jusqu’à l’effondrement ! Pièce politique, Badke célèbre la résilience d’un peuple : c’est un cri contre l’enfermement, une parade des corps contre la soumission.