Bon app’ !

À l’attention du jeune public, mais pas seulement, Nabil Ouelhadj et sa compagnie Racines Carrées proposent une variation amusante et originale sur le principe du “manger bouger” mis en place par l’État depuis quelques années. Ils l’intitulent le “manger danser” ! Au menu de cette création audacieuse, deux ingrédients qui cohabitent à merveille : la danse et le beat-box. Dans une première partie, ils proposent un spectacle, véritable hymne au plaisir de cuisiner, de déguster et de partager pendant lequel tout en parlant de madeleines de Proust, de goût, de conservateur et de chimie ils se préparent un repas dans un joyeux ballet d’ustensiles. Dans la deuxième partie, les artistes invitent le public à une chorégraphie participative où, suivant les directives du cuisinographe, chacun effectue des mouvements et des sonorités couramment rencontrés dans une cuisine…et participe à la concrétisation de ce joli moment de partage.