Le kabuki derrière la porte

Direction artistique, création et jeu : Gaël Baron et Laurent Ziserman Les deux acteurs se glissent dans les habits du Kabuki le temps d’une traversée clownesque dans un Japon rêvé, quitte à se prendre parfois les pieds dans leurs kimonos ! Maquillés et vêtus comme dans le théâtre japonais traditionnel, dans un décor de fortune, ils se frottent à la langue de Molière et jouent Shakespeare en anglais, ou dansent un pas de deux sur du jazz avec un plaisir du travestissement partagé. Le spectateur, complice, se laisse prendre par tant de fantaisie et d’illusion, par ces collages inattendus…