Clear tears / Troubled waters

Avec pour inspiration la mélancolie contemporaine, Thierry Smits crée une pièce paradoxalement formelle. Le regret anticipé de ce qui est en train de disparaître est le filtre par où passe la danse : précise, tempérée, sans pathos, elle transmet le mal-être, la suffocation, le sentiment de l’impasse, les tentatives pour le combattre, et l’espoir d’une respiration. En appui sur une scénographie agissante, où les éléments de décor « jouent », et sur une création musicale qui accompagne ou mène la danse, par la présence des musiciens sur le plateau – dont deux fondateurs du groupe Tuxedomoon – Clear Tears | Troubled Waters dresse un sombre tableau, mais montre aussi une énergie qui traverse et transcende la nostalgie.