Coup fatal

C’est sur le spectacle Pitié ! (présenté à Châteauvallon en juin 2009) qu’Alain Platel collabore pour la première fois avec le contre-ténor Congolais Serge Kakudji. Avec le KVS de Bruxelles (Théâtre Royal Flamand) il décide de continuer l’aventure. Coup Fatal est une fusion orchestrée par Serge Kakudji et les treize musiciens congolais dont il s’est entouré, entre leurs univers musicaux respectifs – traditionnel, populaire, rock ou jazz – et un répertoire composé d’arias baroques. Alain Platel et le danseur Romain Guion créent quant à eux la forme théâtrale en s’appuyant sur les créations scénographiques de Freddy Tsimba, connu à Kinshasa pour ses impressionnantes sculptures faites de douilles de munition glanées sur les zones de combat. Mais l’exubérance baroque de Coup Fatal, assumée et affichée, est aussi une ode à l’élégance tapageuse des « sapeurs », les fameux dandys de la SAPE (la Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes). Durée : 1h10