Dionysos

20h30. Billetterie : points de vente habituels, librairie Le Carré des Mots ou sur www.theatre-liberte.fr En coréalisation avec TANDEM/Scène de Musiques Actuelles Départementale, dans le cadre de la seconde édition de son festival Rade Side of The Moon, du jeudi 13 au samedi 15 octobre. Avec Mathias Malzieu, Éric Serra-Tosio, Élisabet Maistre, Michaël Ponton et Stéphan Bertholio. Sous l’impulsion de son leader Mathias Malzieu, le rock épileptique du quintet s’autorise une pause sensible avec son nouvel album-thérapie. ++++++++++ Mathias Malzieu aurait-il fini de danser le Bird’N’Roll, comme il le faisait encore dans son précédent album ? Vingt ans après ses trépidants débuts au sein du rock indépendant et une trajectoire imparable de dynamiteur de scènes, le groupe doit mettre la pédale douce. En cause : une méchante maladie touchant la moelle épinière de son chanteur / frontman, l’aplasie médullaire, qui l’a cloué au lit et transformé en « vampire en pyjama » puisqu’il est contraint de subir une transfusion sanguine une fois par semaine… Partiellement guéri mais durablement touché par cette pathologie qui a ralenti son hyperactivité artistique, le rocker tire parti de cette expérience pour son livre « Journal d’un vampire en pyjama » (Albin Michel) évidemment assorti d’un album de Dionysos. Ce n’est pas la première fois que Malzieu réalise la doublette livre / album : on se rappelle notamment de « la Mécanique du cœur » et de son adaptation au cinéma « Jack et la Mécanique du cœur » produit par Luc Besson et co-réalisée avec Stéphane Berla. « Vampire en pyjama », c’est treize chansons pour une joie de vivre retrouvée : la renaissance d’un musicien et de son groupe, parmi les signatures majeures du rock en France.