Et balancez mes cendres sur Mickey

20h30. Texte et mise en scène : Rodrigo García Avec Nuria Lloansi, Juan Loriente, … Armé de son sarcasme libérateur, le créateur argentin attaque à la hache un symbole du consumérisme globalisé. Un théâtre de performance subversif à la poésie désespérée. Après L’Histoire de Ronald, le clown de McDonald’s qui l’a révélé au Festival d’Avignon en 2004, Rodrigo García a continué l’offensive contre les symboles de la globalisation. L’auteur et metteur en scène argentin, nouveau directeur du Centre Dramatique National de Montpellier, privilégie les chocs idéologiques pour mettre au jour les enjeux émotionnels de l’individu dans nos sociétés occidentales. Dans cette oeuvre radicale, l’homme cerné de toutes parts par l’apocalypse marchande lutte plus que jamais contre la solitude et la mort. À chaque scène, Rodrigo García met son art au coeur de la dévastation du réel : un grand bal de la cruauté, impudique, drôle et féroce, servi par des performeurs atypiques qui font rebondir l’action sur des images provocantes et insolites. Pas d’agitprop ici, mais une irrépressible révolte et une sensualité débordante, car éprouver notre corps reste un des moyens de vérifier que l’on vit encore… L’exubérant Rodrigo García regarde l’humanité à travers un show publicitaire permanent qui avance masqué : son étrange poésie cosmique demeure éperdument salutaire. Spectacle en espagnol surtitré en français Déconseillé aux moins de 16 ans.