Gregory Porter

Avec ses inflexions vocales veloutées qui rappellent incontestablement celles de son idole Nat King Cole, Gregory Porter a su conquérir en moins de deux ans et demi un large public international. Le magnifique Water l’avait propulsé sur le devant de la scène et il s’y affirmait déjà comme une synthèse de ses nombreuses influences : gospel, blues, jazz et soul. Mais avec Be Good, son deuxième album – selon les spécialistes encore meilleur que le premier – il réussit, comme aucun autre artiste actuellement, LA fusion parfaite entre jazz et soul et on attend avec impatience la sortie du nouvel album en septembre prochain. Enfin une voix masculine dans l’univers du jazz ! Et quelle voix…