La maison

20h30. Billetterie : points de vente habituels, librairie Le Carré des Mots ou sur www.theatre-liberte.fr Conception et mise en scène Gustavo Giacosa Musique originale interprétée sur scène par Fausto Ferraiuolo Spectacle en italien surtitré en français Interprète de Pippo Delbono et valeur montante de l’avant-garde internationale, l’artiste Gustavo Giacosa prolonge sa série de spectacles sur les lieux symboliques, à la frontière entre danse, théâtre et musique. Même en construction, une maison est un lieu d’utopie pour un couple qui cherche à abriter sa relation naissante. Mais très vite, cette demeure embryonnaire révèle d’autres présences plus ou moins bienfaitrices… ++++++++++++++++++++++++++++++++++ Une maison, ce n’est pas seulement quatre murs et un toit mais une somme d’empreintes et d’histoires, refuge de mémoire et tremplin pour l’ailleurs. Un lieu d’intimité mais aussi d’enfermement, d’où il fait parfois bon s’échapper… Avec ce spectacle créé à partir d’ateliers et de résidences menés en France, en Belgique et en Italie, Gustavo Giacosa remplit une autre mission dévolue aux artistes : réinvestir nos lieux du quotidien, du familier et les interroger. Après la figure du pont dans sa précédente création Ponts suspendus, La Maison est le deuxième volet d’une trilogie dans laquelle Gustavo Giacosa explore une autre symbolique familière, laissant champ libre aux interprétations inconscientes. Comme chez Emma Dante ou Pippo Delbono dont il a été l’interprète, la vérité du corps et des gestes parle plus que le texte. Dans une économie de moyens volontaire, l’artiste produit avec sa troupe multiculturelle et pluridisciplinaire un discours visuel, à la fois symbolique et incarné, sur cette maison refuge d’amour et parfois clairement effrayante, où l’on se perd et se retrouve : un langage accessible à tous sur un thème profondément universel.