La part du colibri

En 2051, Yaël n’a jamais vu aucune bête vivante et ne les connaît que dans les mots de sa grande soeur Anah : il est né après le grand exode des animaux, qui ont fui leur île polluée. Anah et Yaël décident donc d’aller sur la Grande Terre qui les abrite encore mais, par erreur, leur voyage les projette dans le futur. Associés depuis les débuts de leur compagnie, la metteuse en scène Alexandra Tobelaim et le scénographe Olivier Thomas, réfléchissent toujours à la meilleure façon d’initier un rapport privilégié avec le public pour le plonger instantanément dans la pièce : c’est sur une scène circulaire au milieu de l’assistance qu’ils installent leurs deux comédiens. Le spectacle écrit à partir de deux récits de sciencefiction et des textes de l’essayiste Pierre Rhabi, militant d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement, mêle les dimensions ludiques et pédagogiques. Un de ses objectifs est d’aider les enfants à acquérir une conscience du devenir collectif du monde et les encourager à accomplir leur devoir d’éco-citoyens. Spectacle pour tout public à partir de 7 ans.