L’Asie des collectionneurs

Entrée libre. Gratuit. Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 18h. Fermé les lundis et jours fériés. Visites guidées pour scolaires et groupes sur rendez-vous. Cette année, le Musée des Arts Asiatiques a choisi de rendre hommage aux collectionneurs. En effet, l’histoire même de sa collection est le fruit de généreux donateurs qui, depuis le XIXe siècle, ont enrichi ce fonds. De l’usage à la collection et de la collection au musée… le chemin est particulièrement long et semé d’imprévus, de hasard, de rencontres, de coup de foudre. Ainsi, sont regroupées dans cette exposition quatre collections particulières de notre région. À ce titre le Musée présente pour la première fois un don prestigieux fait à la Ville en 2009 par Mme veuve Georges Collet. Son époux, qui fut Architecte en Chef au Crédit Foncier de l’Indochine entre 1923 et 1933, fut un amoureux inconditionnel des arts de l’Asie. Passionné, il a su rassembler une belle collection aujourd’hui révélée au public. Autour de cette donation, le Musée présente « les petits bonheurs » issus de trois autres collections privées. On peut retrouver un bel ensemble de netsuke, inrô, okimono, émaux cloisonnés… On admirera également des porcelaines bleu blanc de Jingdezhen retrouvées en 1990 et 1998 à l’intérieur des épaves du Vung Tau et du Camau, jonques chinoises de commerce, naufragées vers 1690 pour la première et 1723 pour la seconde au large des côtes du Vietnam. Ces jonques transportaient des porcelaines réalisées pour des européens qui en fournissaient les modèles aux manufactures de Jingdezhen en Chine sous le contrôle de la puissante Compagnie des Indes Orientales… le goût de l’ailleurs, l’attrait de l’exotisme sont toujours présents. Ces objets, chargés d’Histoire, aujourd’hui révélés, nous parlent de passion, et nous entrainent dans une belle aventure sur les pas des voyageurs, militaires en mission, diplomates, grands reporters, et artistes… Une invitation au voyage.