Max Armengaud Antichambre

Entrée libre. Gratuit. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h. à noter : ouverture/fermeture fin 2015/début 2016 – Ouverture du mardi 22 au mercredi 23 décembre – Fermeture du jeudi 24 au vendredi 25 décembre – Ouverture le samedi 26 décembre – Fermeture hebdomadaire du dimanche 27 au lundi 28 décembre – Ouverture du mardi 29 au mercredi 30 décembre – Fermeture du jeudi 31 décembre au vendredi 1er janvier – Ouverture le samedi 2 janvier Du samedi 10 octobre 2015 au samedi 9 janvier 2016. Parallèlement à son activité de photographe indépendant qu’il débute en 1978 dans le milieu théâtral parisien, Max Armengaud développe une démarche personnelle à partir de sa pratique du portrait. Depuis 30 ans, il poursuit un travail de dévoilement et de confrontation d’institutions célèbres, autant de repères identitaires collectifs habitant notre imaginaire dont il questionne le champ de visibilité. Opérant derrière la scène de la communication institutionnelle, il interroge la notion même de portrait, affirmant une position anti-iconique, à l’opposé du portrait officiel, à la fois dans le traitement formel de la figure et par la fragmentation sérielle. Ses portraits d’institutions tissent les traces d’histoires individuelles avec, pour chacune d’elles, les liens d’appartenance à des valeurs communes, à une histoire collective. À noter Dans le cadre du Théma « Jouons Collectif », le Théâtre Liberté accueille jusqu’au 28 novembre, un autre volet de l’exposition.