Mireille (Mireio / Mirelha) de Frédéric Mistral

Le texte original, constitué de 12 chants est un magnifique chant d’amour. L’universalité des thèmes – passion amoureuse, amour de la terre, mais aussi inégalités sociales, rejet de l’autre – et la force lyrique de cet immense poème valurent à Frédéric Mistral le Prix Nobel de littérature en 1904. Mireio fut traduit en plusieurs langues (allemand, japonais…). Reconnaissance internationale et succès prodigieux pour une oeuvre écrite en provençal, dans le même temps où, en France, on punissait à l’école les enfants qui laissaient échapper un seul mot de « patois » ! Le spectacle est un condensé de l’oeuvre originale, qui est chanté et dit en provençal. La musique originale est l’oeuvre de Patrice Conte, l’un des fondateurs du groupe Montjoia. Elle est magnifiquement interprétée par le Corou de Berra. Ce choeur issu de la tradition, après des centaines de concerts en Europe, 12 CD et de nombreuses créations, est devenu la référence du chant polyphonique de l’Arc alpin. Le texte est dit par Miquela Bramerie, chanteuse, ex-animatrice et productrice de l’émission Vaqui sur France 3. Une voix débordante d’émotion et de modernité qui nous entraîne d’emblée dans un texte lyrique et puissant.