Music Hall

Dans les mots, parfaitement vrais, c’est cette histoire que nous racontons. Dans les faits, l’histoire qui se raconte est celle de ce soir. Trois acteurs et les personnes qui sont là, ou pas, pour les écouter. C’est l’histoire d’un énième recommencement, de trois personnes qui tentent, une fois encore, de revivre avec le public le moment de communion, le moment où tous les présents se sentent exister, se demandent pourquoi ils existent et savent qu’au fond de chacun d’eux, il y a une réponse. Cette réponse ? On peut la dire ou la taire. On la garde pour soi, on ne sait pas l’exprimer, ou on la revendique. Mais tout le monde en a une. De Jean-Luc Lagarce. Compagnie 21.