Operetta burlesca

À 20h30 Texte et mise en scène : Emma Dante Avec Viola Carinci, Roberto Galbo, Francesco Guida et Carmine Maringola. Spectacle en italien surtitré en français, déconseillé aux moins de 16 ans.

Un tableau cru et puissant sur le sort des homosexuels en Italie

Après le choc de ses premières pièces montrées au Liberté, la nouvelle création de la sicilienne Emma Dante, artiste prodige de la scène contemporaine européenne : un tableau cru et puissant sur le sort des homosexuels en Italie. Pietro est né dans une famille sicilienne, au pied du Vésuve. En Italie, on dit que tous ceux qui naissent sous un volcan se dédient à l’amour. Lui, rêve d’être femme mais il est né dans le corps d’un garçon et travaille à la pompe à essence que tient son père. Il s’habille en femme et marche incognito dans les rues de Naples pour faire du shopping et aller danser. Trop effrayé de vivre au grand jour son travestissement, il attend longtemps, quand vient le grand amour… Emma Dante a connu tant de Pietro qu’elle désirait leur dédier cette pièce, interpeller sur le sort des homosexuels dans l’Italie d’aujourd’hui. Au fatalisme et à l’intolérance de la rigueur morale, l’auteure, metteuse en scène, scénographe et costumière sicilienne oppose un cabaret furieux et âpre qu’elle aime cependant à définir comme “un spectacle de variété”. Dans son opérette burlesque, elle s’attache avec amour et sans complaisance au striptease d’une âme.