King Kong

À partir de 8 ans En coréalisation avec le FIMÉ #11 – Festival International des Musiques d’Écran du vendredi 6 au dimanche 15 novembre Avant la version de Peter Jackson en 2005, il y a eu celle de 1933 signée Cooper et Schoedsack : son animation image par image fait encore des merveilles aujourd’hui. C’est pour ce film culte que Raoul Lay a composé cette bande originale. À la tête de son ensemble de musique contemporaine basé à Marseille, celui-ci n’aime rien tant que battre en brèche les classifications entre culture savante et populaire. Le chef a ainsi composé une partition pour neuf musiciens, à la fois ambitieuse et à la portée de chacun, afin de célébrer la terrifiante créature qui apparaît dans ce poème fantastique comme l’incarnation du choc entre l’instinct et la civilisation, la nature et la culture. Le traitement sonore de Télémaque allie ainsi le chant de la soprano Brigitte Peyré, les instruments acoustiques, électriques et les sons électroniques de Philippe Petit, qui illustrent l’inhumanité si émouvante de l’attachant Kong.