Lectures – Le Minotaure 504 et L’Ami d’Athènes

– Sous réserve – À 16h, dans le cadre de la Fête du Livre du Var.

Lecture par Jacques Gamblin des nouvelles de “La Préface du nègre” de Kamel Daoud

En regard de l’adaptation à la scène par Philippe Berling du “Meursault, contre-enquête” de Kamel Daoud, finaliste du prix Goncourt, le Théâtre Liberté a proposé à Jacques Gamblin de s’emparer d’extraits de l’œuvre de cet immense écrivain. Éditorialiste pugnace, notamment pour le Quotidien d’Oran, ce libre-penseur y approfondit son analyse de la société algérienne contemporaine avec une rare causticité, en donnant vie à des personnages qui portent chacun un amour désespéré à leur pays.