Yvan Vaffan

En 1984, Jean-Claude Gallotta cherchait à amener le public sur son territoire artistique par le biais d’une “grande geste” chorégraphique. Il créa alors, autour du personnage d’Yvan Vaffan, mythique bien qu’inventé de toutes pièces, un groupe de guerriers et d’amazones en pagnes lamés dont les moeurs interrogèrent… Dans une chorégraphie vibrionnante, les corps, fougueux, se bousculaient et se caressaient, s’amusaient et se provoquaient, bref, se cherchaient… Ce fut la première fois que l’on parla de “tribu” et d'”esprit” Gallotta. Près de trente ans plus tard, avec la volonté de défier l’éphémère, il reprend cette pièce emblématique de la compagnie pour nous confronter à sa truculence et à l’allégresse des années 80.