Les rituels de Noël de Toulon Tourisme !

Cette année, l’équipe de Toulon Tourisme s’est mise dans la peau d’un blogueur de Noël made in Toulon !
Parce que les fêtes de fin d’année nous tiennent particulièrement à cœur,
parce que nous avions envie de partager avec vous les “rituels-plaisir” auxquels on ne dérogerait pour rien au monde, 
et puis parce que nous aussi on peut mettre des paillettes dans la vie (on sait que vous avez la référence !), on vous livre nos petits secrets déco, cuisine, traditions et shopping !


On espère que vous vous régalerez autant à les découvrir que nous à vous les concocter ;)
Toute l’équipe vous souhaite, d’autant plus en cette année si particulière, des fêtes pleines de magie, d’amour, de papillotes (coucou les gourmands !) et d’étoiles dans les yeux !



NATHALIE, directrice de l’Office de Tourisme. Fan de jolie déco home made et de balades au grand air à la montagne 
“En cette période de confinement, je vais acheter en bas du cours Lafayette au magasin d’épices, des bâtons de cannelle et sur le marché des oranges et des citrons.
Je découpe en tranches mes agrumes, je les mets à sécher 5h au four à 90 degrés en retournant les tranches toutes les heures. Lorsque tout est bien sec et froid, je fabrique de jolies guirlandes avec oranges, bâtons de cannelle et quelques pommes de pin et jolis feuillages que j’ai ramassés en me promenant au Baou !
C’est tout simple et ces guirlandes parfument la maison jusqu’à Noël !”

de jolies guirlandes pour diffuser l’esprit de Noël


CORINNE, assistante de direction. Collectionneuse d’anecdotes de voyages et adepte du café en terrasse sur le port
“Chaque année à l’accoutumée, mes compagnons d’argile sont mis à l’honneur dans ma crèche qui me tient tant à cœur…tous issus de ma boutique fétiche Au Sacré Chœur.”

le plaisir de faire la crèche avec de jolis santons de Provence

CARINE, assistante administrative, en charge des éditions. Sport et sessions bronzette sont ses passe temps favoris 
“Quel que soit le menu choisi, il y a une tradition à laquelle nous ne dérogeons pas : les fameux 13 desserts que nous prenons plaisir à trouver sur le marché du cours Lafayette !
Plusieurs variantes possibles du moment que l’on respecte les 4 catégories suivantes :
– Les fruits secs rappelant les 4 ordres religieux mendiants
– La pompe à huile ou autre pain/brioche évoquant le pain rompu lors de la Cène
– Le nougat blanc et noir représentant le bien et le mal
– Des fruits et confiseries faisant référence aux rois Mages” 

les traditionnels 13 desserts, aussi beaux à regarder que bons à déguster !

JOËLLE, chargée de projets. Surfeuse en herbe, adepte de séances ciné et de bonnes tables entre amis 
“Cela fait maintenant de longues années que je ne mets plus les pieds dans les centres commerciaux. J’aime faire mes achats à ciel ouvert, ne pas subir les embouteillages et les parkings surdimensionnés, et par-dessus tout, j’aime les magasins indépendants, les petites boutiques, les artisans, tout ce qui ne ressemble pas à un « produit de chaînes ».
Ce plaisir de la trouvaille originale est à son paroxysme pour les achats des cadeaux de Noël…
La famille est nombreuse, mais il n’est pas question que chacun n’ait pas son petit cadeau à ouvrir. Pas question non plus, vous l’aurez compris, qu’on sache ce qui se cache à l’intérieur du paquet en identifiant le packaging d’une chaîne de magasins.
Et bien sûr, le cadeau doit faire mouche et ravir son destinataire !

joie d’offrir, plaisir de recevoir :)

Ma botte secrète ? Les magasins du centre-ville de Toulon !
A la Galerie Les Frangines, je trouve des jolis mugs et tasses à café créés par des céramistes locaux, chez L’Oeil des Biches ou chez 100 mobiles apparents, des objets de déco, des bijoux de jolie fantaisie, chez Aeternel, des vêtements de créateur, en pièce unique.
Pour les bouquins et les livres d’image (romans graphiques, bandes dessinées, mangas…), direction Contrebandes et Le Carré des Mots… La liste n’est pas exhaustive bien sûr !
Tous mes achats se retrouvent entourés d’une histoire : le moment partagé avec le commerçant (à qui je n’ai pas manqué de décrire la personne pour laquelle je cherchais un cadeau), le plaisir d’avoir vraiment « choisi » un cadeau, et pas seulement de s’être plié à une convenance, voire une corvée. Et, joie suprême, le jour J, le fameux « Ah mais tu ne connais pas cette boutique ?
Il faut absolument que tu y ailles…. » et de narrer toute l’histoire autour du cadeau choisi…”

DOMINIQUE, responsable de l’Agenda des animations. Fan de marche nordique et doigts de fée en couture
“Moi, ce qui m’émerveille à l’approche de Noël, ce sont les illuminations !
Dans les rues de la ville, les vitrines des commerces, sur les balcons et les façades des maisons, les jardins… C’est ce qui me motive pour réfléchir à une déco pour chez moi aussi ! Cet automne, lors de promenades, j’ai commencé à ramasser de jolies feuilles de couleurs différentes, j’ai récupéré du papier de soie dans des boites à chaussures, acheté quelques bougies à led, et avec mon petit matériel, j’ai confectionné des photophores, prêts à être installés au bord d’une fenêtre pour diffuser une chaude lumière… et diffuser aussi l’esprit de Noël !”

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par toulontourisme (@toulontourisme)

CINDY, responsable du service Groupes. Toujours à la recherche de balades à faire en famille (et d’endroits où déjeuner, dîner, boire un verre…)
“La balade sur le marché du cours Lafayette un après-midi de décembre. C’est la seule période de l’année où les forains sont présents toute la journée.
C’est un plaisir de s’y balader, on y trouve toutes sortes de fruits secs et fruits de saison pour agrémenter la table de Noël et notre fameuse tradition des 13 desserts. Ce que je préfère c’est le revendeur de fruits confits, il a des fraises confites succulentes ! Je l’attends toute l’année, tout comme la roulotte de marrons chauds :)
Sans oublier la pompe à huile, cette brioche parfumée à la fleur d’oranger. Selon la tradition, il faut rompre la pompe à huile et ne pas la couper pour obtenir la réussite l’année suivante.
J’ai pour habitude d’acheter la mienne dans la belle boulangerie « Maître Panisse », au croisement entre le cours Lafayette et le cours Paul Lendrin .

J’ai aussi une petite recette, simple et efficace : les sablés de Noël à la cannelle !
A faire en famille, à 4 mains, avec ma fille.
Voici les ingrédients :
– 90g de sucre
– 100g de beurre
– 250g de farine
– 1 pincée de sel
– 1 œuf
– 3 cuillères à café de cannelle
Mélanger le tout, étaler la pâte, utiliser les emporte-pièces des formes de Noël et cuire environ 12 minutes à 180 degrés.
Chaque année, nous avons l’habitude de mettre quelques sablés dans des petits sachets pour les offrir à nos invités le soir de Noël.”

et une fournée de sablés, une !

FABIO, responsable accueil. Amateur de BD et spécialiste des sorties en famille
“Toulonnais de naissance, les fêtes de Noël à Toulon sont chaque année synonyme de souvenirs d’enfance, à la fois excitants et emplis de nostalgie !
Aujourd’hui encore, à l’aube de Noël, c’est toujours un réel plaisir d’arpenter en famille les rues illuminées du cœur de ville, de faire une halte place d’Armes pour rire de quelques chutes sur la patinoire, ou encore admirer le traditionnel sapin de Noël géant sur la place de l’Opéra.
Sans oublier notre belle place de la Liberté et son village de Noël, où on aime se retrouver entre amis à l’heure de l’apéritif avec un verre de vin chaud et réaliser quelques emplettes.

un petit verre de vin chaud à déguster entre amis !

Mon “Noël à moi” est également indissociable des commerçants toulonnais. Le marché du cours Lafayette et ses bons produits pour composer un repas coloré, sans oublier mon biscuitier préféré de la Rue des Arts, pour des desserts parfumés !
Enfin, ce ne serait pas tout à fait Noël sans mes libraires préférés, Falba sur la place Puget et  Contrebandes rue Paul Lendrin, un passage obligé pour des cadeaux mérités au pied du sapin le 25 au matin !”

SYLVIE, responsable de la boutique. Sa bonne humeur, ses talents de bricolage et ses idées déco sont légendaires…
“Quand on est une grande famille, qu’on a des enfants en bas âge et qu’on aime les fêtes de Noël, il faut être organisée. Voici ma « to-do-list de Noël » :
– aller acheter le sapin en famille pour trouver celui qui nous accompagnera pendant les fêtes et qu’on prendra plaisir à décorer
– préparer le calendrier de l’Avent pour faire patienter les enfants jusqu’au 25 décembre. Il est constitué de petites boîtes remplies de petits cadeaux, de petits chocolats ou de petits bons pour des « missions » (faire le tour des illuminations de Noël de Toulon et ses alentours, faire un tour de carrousel, aller aux marchés de Noël…)
– faire le tour des boutiques du centre-ville à la recherche du petit cadeau surprise auquel on ne s’attend pas
– lire des histoires et écouter des chants de Noël avec mes petits pour faire grandir la magie de Noël

compter les jours jusqu’à l’arrivée du Père Noël !

– acheter les cotillons et confettis qui font des souvenirs mémorables aux plus petits et qui permettent des fous rires lors des « batailles » entre grands
– trouver la tenue du réveillon pour être tous beaux et le jour J, mettre des paillettes sur nos habits 
– préparer la table des 13 desserts, qu’on adapte un peu en fonction des goûts de chacun
– préparer les fruits déguisés en famille : les grands cassent les noix et ouvrent les dattes, les petits les confectionnent avec la pâte d’amande. Un petit tour dans le sucre en poudre et hop, dans les jolies caissettes de Noël !
– trouver les petites décos pour faire une belle table de Noël et qui accompagnent les illuminations de la maison, pour le plaisir des yeux de toute la famille
– acheter des clémentines pour en faire des photophores et parfumer la maison

Le temps passe très vite jusqu’au jour de Noël et chaque point de la « to-do-list » est fait avec bonheur.
Voir pétiller les yeux de chacun est le plus beau cadeau !
Joyeux Noël à tous !”

ANNIE, équipe accueil et Agenda des animations. Fan de yoga et pro du jardinage
“L’ambiance de Noël débute chez moi véritablement avec la confection de la couronne vers la mi-décembre (il faut éviter de la faire trop tôt afin qu’elle tienne toute la durée des fêtes).
Je la réalise, selon l’inspiration du moment, avec des branches de cèdre, du houx ou du lierre, récupérées dans le jardin et que j’attache avec du rafia autour d’un cerclage en bois.
J’y accroche ensuite des petites boules de Noël et des petits sujets divers (petits anges, lutins…), pommes de pin…et je termine avec un beau ruban pour la suspendre à la porte d’entrée.
Ce petit moment créatif que j’affectionne particulièrement donne le ton !
Suivra ensuite le reste de la décoration dont les guirlandes lumineuses aux fenêtres et le beau Nordmann, en place jusqu’à l’Épiphanie !
Joyeux Noël à tous !”

Les jolies créations d’Annie :

NADIA, responsable des locations meublées. La russophone de l’équipe, elle calcule les m² plus vite que son ombre
“J’ai envie de partager avec vous une fête qui me tient particulièrement à cœur puisque je vis avec un Alsacien ! C’est la Fête de la Saint-Nicolas qui se célèbre le 6 décembre dans les régions de l’Est. Elle récompense le bon comportement des enfants.
Saint-Nicolas est l’origine du Père Noël, il est le protecteur des enfants. Il va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été sages. Le jour J, il se balade avec son âne et distribue des friandises aux enfants sages contrairement au Père Fouettard qui lui, donne des coups de fouet aux enfants pas sages ! 
Chez nous, les enfants étant toujours bien évidemment très sages ;) c’est un vrai plaisir de perpétuer la tradition en leur offrant des bonbons ou des chocolats déposés par Saint-Nicolas dans la nuit et ainsi voir leurs yeux émerveillés.”

est-ce que tout le monde a été bien sage ?


LAURE, chargée de mission web et presse. Gratouilleuse de guitare électrique en devenir et fan de memes
“Mon rituel de Noël, parmi certains déjà évoqués, concernerait plutôt les papilles ! C’est une tradition culinaire maintenant bien ancrée, attendue chaque année par ma famille pour les repas de fêtes et très simple à réaliser…attention….roulement de tambour : les fameux fondants aux marrons !
Comme je suis sympa, je vous en livre les secrets :)
Munissez-vous pour cette recette de moules à muffins
Pour la pâte :
500g de crème de marron (Alors oui, mieux vaut aimer le sucre :) et j’ai une préférence pour la Clément Faugier)
125g de beurre fondu
2 oeufs entiers
1 cuillère à soupe de maïzena
Mélangez tous ces ingrédients dans un saladier avec un fouet  jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et versez-la jusqu’au milieu de vos moules à muffins préalablement beurrés (les gâteaux vont un peu gonfler à la cuisson).
Option ultra gourmande : vous avez le droit d’ajouter un carré de chocolat dans chaque moule :) 
Faites cuire une demi-heure au four à 180° et même si ça ne vous paraît pas complètement cuit, c’est normal, ce péché mignon doit être fondant ! Il ne vous reste plus qu’à les démouler délicatement et à les placer, si vous le souhaitez, dans de jolies caissettes en papier.
J’espère que vous tenterez l’expérience mais je préfère vous prévenir, elle peut rapidement devenir addictive :) 
Je vous souhaite de très belles fêtes de Noël !”

l’objet du délit :)